AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
31.12.16 - le forum change de peau ! Réagis ici
Jettes un oeil à la petite intrigue ici.

Partagez
 

 event n°1 : something wicked, this way, comes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Age : 23
MessageSujet: Re: event n°1 : something wicked, this way, comes. Ven 28 Oct - 12:48

L'ambiance est lourde, très lourde. Tout le monde semble à l'article de la mort. Bon, non, c'est un peu exagéré mais l'angoisse ou au moins le stress est palpable. Ezra, lui, jubile totalement. Il a l'impression d'avoir été envoyé dans un film d'épouvante comme ceux qu'il aime tant. Il taperait presque dans ses mains en trépignant d'enthousiasme mais il se retient en voyant à quel point les autres semblent stressés. En particulier son adorable Junho qui vient s'agripper à lui comme à une bouée de sauvetage. Il ne dit rien mais ne manque pas de sourire à cette situation plus que plaisante. Même si son bras commence à être engourdi vue la poigne du petit brun aux oreilles de chats. Il ne sait peut-être pas miauler mais son attitude est au moins aussi adorable que celle d'un petit chaton.

Des groupes finalement se forment et plus vite que prévu, certains d'entre eux disparaissent dans les couloirs, vers les étages supérieurs ou inférieurs. Ezra reste dans le hall. Si Junho s'y trouve, il est hors de question qu'il s'en éloigne d'un millimètre. L'occasion est trop belle ! Bombant légèrement le torse, en mode super héros il s'adresse aux autres. " Le compteur est sûrement quelque part par là. Qui se sent d'aller fouiller ? " Pas lui en tout cas. Non pas qu'il ai peur. Mais il ne veut pas que Junho le lâche. Et comme sa main est encore enroulée autour de son bras...

Mais personne n'a le temps de lever le petit doigt qu'un cri strident et ressemblait à un gargarisme affreux se fait entendre. Après un léger sursaut de surprise, un "o" impressionné se forme sur les lèvres d'Ezra. " C'est vraiment bien fait ! " pense-t-il tout haut alors que Junho revient déjà à la charge et maltraite à nouveau son membre endolori lui vrillant au passage le tympan de sa voix affolée. Qu'importe, cette proximité est tellement rare ! Elle n'en est que plus jouissive. Il se tourne vers lui avec un sourire qui se veut rassurant. " Ne t'inquiètes pas... je te protège. " lâche-t-il presque dans un murmure au moment où un autre cri, provenant du plafond -ou plutôt de ce qui se trouve au delà- retentit. Il lève les yeux, haussant les sourcils. Cette voix là était beaucoup moins spectaculaire. Elle ressemblait vraiment à celle d'un des élèves qui quelques instants plutôt était en train de discuter vivement avec quelqu'un près du buffet. Et Junho couine, geint de toutes ses forces tout contre lui. C'est parfait... PARFAIT ! " Ils n'ont pas chaumer... " se dit le petit brun fluet, imaginant toute l'organisation des farceurs qui les mettent dans une telle situation, avec une certaine admiration dans la voix et un peu de gratitude vues les conséquences. Il se tourne vers les autres, certains sont complètement terrorisés. " Hey mais les gars c'est rien du t... " mais il n'a pas le temps de terminer sa phrase que des portes s'ouvrent et que déboule dans la pièce une vague de plumes caquetantes. Il fronce le nez et lève les pieds comme il peut pour éviter les poules en panique qui courent partout se retrouvant à presque sautiller d'un pied à l'autre. Il se tourne vers ses camarades plus ou moins paisibles en grognant. " Comment on calme ces trucs ?! " s'insurge-t-il, impatient que les oiseaux de basse cour arrêtent de caqueter et de voleter dans tous les sens, soufflant rageusement à répétition pour éloigner de sa bouche ou de son nez toutes les plumes qui parviennent à flotter jusqu'à cette hauteur. Quelle plaie d'être petit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 18
Localisation : La tête dans le dico
Humeur : sérieuse
MessageSujet: Re: event n°1 : something wicked, this way, comes. Dim 30 Oct - 0:41

Junho était littéralement au bout de sa vie. La peur faisait trembler son corps et sortir sa voix en couinements féminins dont il aurait très certainement honte une fois que cette soirée de l’horreur serait terminée. Oui, quand il se retrouvera dans son petit studio et qu’il se ressassera les images de cet instant beaucoup trop long à son goût, il croulera sous l’embarras et s’apitoiera sur son sort en explosant un énorme pot de crème glacée. Enfin, si son pauvre cœur tenait le coup, ce qui, à ce rythme là n’était vraiment pas certain. Au moins il n’avait pas encore commencé à pleurer, ce qui était un vrai progrès en soit. Il fallait juste espérer que tout ça cesse au plus vite.

Heureusement Ezra et son bras étaient là. Certes son aîné était une vrai crevette, aussi petit que lui-même et bien trop mince pour le cacher de son corps mais il était là. Sa chaleur réussissait à l’apaiser un peu. C’est donc naturellement que ses bras avaient lâché celui de l’étudiant et qu’il avaient plutôt préféré le torse du garçon. Au fur et à mesure il grappillait du terrain sans vraiment s’en rendre compte, le serrant tellement fort contre lui qu’ils auraient sans peine pu fusionner. « P-pas moi… » bredouilla le lycéen d’une petite voix, son visage toujours bien caché dans le cou de sa peluche vivante qui semblait s’extasier sur la soit-disant mise en scène de la soirée. Junho releva un instant la tête pour essayer de le dévisager, chose difficile étant donné la quasi obscurité et fini par soupirer, replongeant le nez dans le creux de son épaule. En son fort intérieur, le chaton de la soirée pensait qu’il devait être maso de tant aimer les choses effrayantes.

« Hum..Merci Ezr..AAAAH » cria à son tour le plus jeune, sa voix commençant à se briser. Il était terrifié et s’imaginait les pires scénarios. Qui avait crié ? Une femme ? Elle était morte ? Ou possédée ? Un violent frisson lui parcouru l’échine alors que ses doigts avaient agrippé le pull d’Ezra, lui arrachant presque. Silencieusement, il pria le ciel de sortir de là le plus vite possible et si possible en un seul morceau. Mais il commença a perdre espoir alors qu’un deuxième cri se fit entendre, le faisant lui-même brailler en écho. Ca y était, il pleurait. Et il était certain que son owner devait le sentir contre sa peau. Quelle honte bon sang. Pourquoi n’était-il pas plus courageux ?

Étrangement, Junho parut beaucoup moins intimidé par les volailles. Ca il connaissait bien. Il tenta de rester totalement immobile mais c’était bien difficile alors que l’étudiant gesticulait contre lui. Avec le plus de douceur possible, il tenta de calmer Ezra, le bloquant contre lui et articula de sa voix éraillée. « Plus tu bouges et plus elle s’affoleront.. » Dans une autre situation, il aurait pu être amusé de la réaction du plus vieux face aux poules. Sa façon de souffler longuement et bruyamment lui aurait sans aucun doute tiré un rire mais là le lycéen était plus effrayé et agacé qu'autre chose. En effet, c'était assez difficile pour Junho de rester contre un Ezra se débattant et gigotant de cette manière. Mais il était hors de question qu'il le lâche et sa façon de s'agripper à lui montrait bien à quel point le garçon semblait désespéré et au bout de sa vie. Parce que tout seul dans tout ce grabuge et dans le noir par dessus le marché...la pauvre doll risquait la vraie crise de panique...et la crise cardiaque aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

event n°1 : something wicked, this way, comes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

 :: Séoul :: Itaewon :: Immeubles désaffectés-