AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
31.12.16 - le forum change de peau ! Réagis ici
Jettes un oeil à la petite intrigue ici.

Partagez
 

 I hate them

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Age : 19
Localisation : avec Persès
MessageSujet: I hate them Mer 10 Aoû - 17:46





















 ❝ I hate them ❞
ft kwang hae wen




Je crois que cela fait bien quatre ans que je ne suis pas entré dans un quelconque endroit qui nous ramène au sport. Que ce soit un gymnase, une piscine, un terrain en pleine air, depuis quatre ans, c'était comme si une phobie s'était emparée de mon esprit et que je n'arrivais pas à m'en libérer. Et il fallait dire la vérité : c'était oppressant. Heureusement et grâce à l'école que j'avais rejoins, je pouvais profiter pleinement de reprendre confiance en ce que j'avais toujours détesté.

C'est donc après avoir vérifié les alentours - pour ne faire prendre par personne que j'entre en terre inconnue muni d'un jogging gris et d'un tee-shirt blanc un peu trop large. Des techniques que j'avais adoptées et qui avaient grandement sauvé ma misérable vie d'adolescent. Du moins, comme on le pouvait.

- Et dire que je l'ai décidé moi-même, quelle idée j'ai dans la tête ? Que tout va s'arranger comme ça ? J'aurais jamais dû venir ici... Et en plus ça pue, ils lavent le matériel une fois tous les mois ?

Je jette un coup d'oeil à l'intérieur du gymnase. Mon estomac se nouait. Il n'était pas si différent de celui que j'avais côtoyé au collège. Tous les gymnases se ressemblaient, de toute façon : allez, un peu de courage Soljee, ça fait quatre ans que tu as franchi cet obstacle. Je pars dans la réserve me chercher de quoi jouer et j'opte alors pour un ballon de basket. Je ne voyais pas quel autre sport faire tout seul,  et c'était une bonne idée pour que je me défoule. La matinée avait été rude.

- De toute façon, ça doit pas être compliqué de viser, ça s'improvise. Et puis faut pas être débile non plus, le sport c'est pas de l'intelligence, juste du hasard... Allez,  tu peux le faire.

Je soupire légèrement et reviens dans l'immense salle pour me diriger vers un des paniers de basket. J'avais stressé pour rien : après tout personne n'était là, j'étais seul, tout avait changé dans ma vie et avec mon caractère, personne ne risquait de m'embêter.

Après ces pensées plutôt relaxantes, je replie les bras et tente un premier panier que je rate. Je ne me démotive pas pour autant et pars chercher la balle pour essayer une nouvelle fois mais rien à faire, je vise toujours à côté et je ne rate pas seulement de quelques centimètres. La dixième ou quinzième balle, je ne comptais plus, fini à côté du filet et je râle en serrant les poings, visiblement en colère. Tout ça m'énervait.

- Rah, mais c'est pas possible ! Ils sont tous dopés de toute façon, c'est pour ça qu'ils y arrivent !

Je laisse la balle rebondir sur le mur après l'avoir lâchement jeté contre ce dernier, et elle part sur le côté sans que je ne cherche à la reprendre. J'étais déjà fatigué. Je souffle comme pour calmer le chaud qui me montait au corps et je m'apprête à m'asseoir sur le sol quand j'entends du bruits provenir des vestiaires. Mon attention est alors attiré vers la porte que j'avais laissée entrouverte et je l'observe un petit moment sans être capable de dire de quelque chose. Je n'allais pas me défiler pour si peu tout de même.

- Eh, y'a quelqu'un ?





© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Age : 20
Localisation : Salle de danse
MessageSujet: Re: I hate them Jeu 11 Aoû - 23:21

I don't hate you, i'm just not excited about your existence
ft SoJee


Je balance mon sac de sport sur l'épaule et sors de ma chambre au troisième étage de la résidence des Green.
Direction le gymnase. A cette heure il ne devrait pas y avoir grand monde, surtout qu'on est le samedi, même si il n'est pas rare que un ou deux Green y trainent.

Le chemin est court, mais j'enfonce quand même mes écouteurs dans mes oreilles. On se refait pas. C'est plus fort que moi, je n'arrive pas à m'en passer.

Gettin' it in, gotta win, we not kickin' it
Bread winner team, we sick and we live with it


Celui de droite grésille un peu. Ca me fait grimacer. Il va encore falloir que j'en rachète. Je me demande vraiment comment font les gens qui gardent les leurs plusieurs mois. Les miens finissent toujours par se casser.

J'entre directement dans le vestiaire et sors mes affaires de danse. Avec tous ce qui se passe en ce moment, j'ai vraiment besoin de me changer les idées. Le temps de me changer, je pose mon vieux portable avec les écouteurs sur l'un des bancs en bois. J'entends vaguement une voix de l'autre côté du mur, à travers la porte ouverte. J'enfile mon jogging. Je n'y fais pas attention au début, parce que j'ai l'habitude de venir ici et qu'il y ait du monde, sauf que la, on dirait bien que la personne est seule. Je tend alors l'oreille.
Avec un peu de concentration, les mots sont beaucoup plus distinct.
Je range mes affaire dans mon casier. Un sourire étire mes lèvres en entendant le râleur se lamenter. Je me demande qui ça peut bien être. Clairement, personne que je ne connaisse. Sûrement un des Golden, ils sont tellement frêle. Puis il croit que tout se règle avec les maths, comme si il suffisait d'une équation pour que tous les problèmes se règlent d'eux même. A moins que ce soit un Scarlet pour se plaindre autant. Quoi que, vu comment le physique compte chez eux, ils s'entretiennent un minimum.

- Eh, y'a quelqu'un ?


Tiens il m'a entendu. J'attrape ma bouteille d'eau et passe la porte qui sépare le gymnase et les vestiaires. Je tombe sur un mec plutôt frêle, à peine plus grand que moi. Visage fin, presque efféminé, cheveux noirs, soyeux. Ca me fait toujours rire quand je vois ce genre de mec se mettre au sport, surtout quand ils font comme si c'était un jeu d'enfant.

- Au lieu de râler entraine toi, ça fonctionnera peut être, on sait jamais.


Je souris amusé et glisse de nouveau mes écouteurs dans mes oreilles. Je sélectionne une musique sur laquelle je me sens de m'échauffer, ne faisant pas plus que ça attention au garçon à quelques mètres.


made by gizibae

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 19
Localisation : avec Persès
MessageSujet: Re: I hate them Sam 3 Sep - 12:56





















 ❝ I hate them ❞
ft kwang hae wen




- Eh, y'a quelqu'un ?

La porte s'ouvre sur une silhouette qui m'est inconnue. Il fallait dire que je ne me souvenais de pas beaucoup de visages ici : à part moi, je ne regardais personne d'autre. Je te détaille de bas en haut. Tu étais sûrement plus petit que moi mais bien plus large et je n'eus pas beaucoup d'embûches pour deviner que tu venais de la maison des Green. Je me mis à grimacer. Tu tombais vraiment mal.

- Au lieu de râler entraîne toi, ça fonctionnera peut être, on sait jamais.

Tu souris en coin et enfonce tes écouteurs dans tes oreilles alors que de mon côté, je me contente d'hausser un sourcil. C'était la raison exact du pourquoi je détestais cette maison particulièrement : les habitants y étaient pleine d'arrogance et par dessus tout, ils pensaient être les meilleurs dans leurs domaines. Mais à part savoir manier des choses avec leurs mains et peut-être avoir de la force, ils n'avaient certainement rien dans leur cerveau.

Je ne prête pas plus attention à ta personne bien que j'aimais avoir le dernier mot. Si tu te pensais plus intelligent ainsi, pourquoi pas te faire plaisir ?

Je souffle alors et tourne les talons. Je reprends mon ballon pour continuer de m'entraîner, n'arrivant à mettre aucuns paniers de plus que zéro. Des râles s'échappent parfois de mes lèvres alors que je fais l'effort d'essayer, mais la musique qui sort de tes écouteurs commencent à parvenir à mes oreilles et je tente de l'ignorer. Si j'avais voulu être tranquille, c'était raté.

Je me tourne vers toi, ballon en main, pour lancer.

- Eh crétin, tu pourrais baisser ta musique ? Non seulement tu vas abîmer tes oreilles, mais en plus tu me déranges et ça, c'est une mauvaise chose. Une très mauvaise chose.

J'attends quelques secondes mais aucune réaction ne se fait voir. Soit tu m'ignorais, soit le son de ta musique était bien trop forte pour que tu puisses m'entendre. Peu importe la réponse, le fait de ne pas m'écouter - ou de ne pas m'entendre me fait chauffer un peu plus et j'essaye de parler un peu plus fort.

- Est-ce que tu m'entends, au moins ?

Une nouvelle fois, je n'ai pas de réponses et mes mains se resserrent sur le ballon. Je te regarde un long moment, penchant bien pour la deuxième solution. Et j'espérais pour toi que tu n'étais pas en train de m'ignorer. Mes pas se rapprochent légèrement, bien décider à te montrer que je n'allais pas me laisser faire : mais tu sembles ne pas t'en préoccuper et je m'arrête à mi-chemin pour jeter le ballon contre toi au niveau de ta hanche. Avec le peu de force que j'avais, mais j'y avais mis du mien.

- Là, tu peux m'écouter ?!





© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Age : 20
Localisation : Salle de danse
MessageSujet: Re: I hate them Jeu 8 Sep - 9:52

I don't hate you, i'm just not excited about your existence
ft SoJee



Lorsque la musique est lancée, je me coupe du reste, autrement dit, de l'individu agité qui se trouve un peu plus loin. Il semble d'ailleurs faire pareil et s’éloigner pour reprendre son "entrainement", si on peut appeler le fait d'essayer de faire rentrer le ballon dans le panier comme ça.

Je commence doucement à m'échauffer, bien décider à m'entraîner sur mes figures de break au cours de cette après-midi.

Plongé dans la musique, je ne fais pas vraiment attention à ce qui se passe à côté. Parfois, il m'arrive de jeter un léger coup d’œil lorsque le ballon rebondit un peu trop fort sur le sol mais sans plus.

Lorsque je considère que mon corps est suffisamment préparé à l'effort, j'entame quelques pas de danse.
Mais avant que j'ai le temps de rentrer dans le vif du sujet, j'aperçois du coin de l’œil l'individu d'à côté se rapprocher. Tourner vers moi, il semble visiblement être entrain de me parler. Je lève légèrement au ciel, exaspéré puis me décide à l'ignorer. Après tout, je ne suis pas venu ici pour parler avec lui, nan ?

- Est-ce que tu m'entends, au moins ?

Bon qu'est ce qu'il veut à la fin. Le gymnase n'est pas assez grand pour lui ou quoi ?
Il se rapproche encore un peu. Avant que je n'ai le temps de réagir, le ballon de basket frappe ma hanche. Je grimace légèrement, non pas de douleur, mais plutôt de mécontentement.
D'un geste nerveux, je tire sur le fils de mes écouteur pour les retirer et me tourne vers lui les sourcils froncés.
Pour le coup, il m'a énervé... Déjà que je n'aime pas me faire interrompre dans ses moments la, alors si en plus c'est pour rien.
Si il avait quelque chose à dire, et bah fallait le faire avant. Surtout que je ne lui ai rien fait de grave, faut pas exagérer non plus. Déjà que c'est pas forcément agréable de s'entraîner avec un râleur à côté.

- Bon qu'est ce que t'as  à la fin ? Le gymnase est pas assez grand pour toi ou quoi ? Dommage parce qu'il t'est pas réservé ! Y a des paniers sur le terrain de dehors aussi si t'es pas content !


Je m'avance d'un pas vers lui, pas le moins du monde impressionné par ce petit gringalet.
Pour le coup, on peut dire qu'il m'a énervé... En plus de ça, j'ai pas spécialement envie de perdre mon temps avec lui.

made by gizibae

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I hate them

Revenir en haut Aller en bas
 

I hate them

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Love me now or hate me forever!
» Sometimes I hate you so much [pv Lysandre]
» [Terminé] You hate me, I know ... [Nathan]
» i hate shonda rhimes, i hate everything. - sweva
» Love me, hate Me [PV Aarhyel]

 :: Campus :: Secteur Mohamed Ali #sport :: Gymnase-